logo small2x
Moncton, le 14 octobre 2018 – La communauté d’affaires francophone du Nouveau-Brunswick a été représentée par la présidente du Conseil économique du Nouveau-Brunswick inc. (CÉNB) au XVIIe Sommet de la Francophonie tenu les 11 et 12 octobre derniers à Erevan en Arménie. Marie Chamberland a aussi profité de son voyage en Asie occidentale pour participer au Forum économique tenu en marge du Sommet d’Erevan.

Saviez-vous que le Nouveau-Brunswick compte plus de 25 000 petites et moyennes entreprises qui créent environ 160 000 emplois ? Nos PME forment le cœur de notre économie et, pendant la Semaine de la PME du 14 au 20 octobre, il convient de reconnaître leur rôle de créatrice de richesse et d’emplois pour notre province.

Quand on discute avec nos gens d’affaires pour découvrir leurs préoccupations, des thèmes récurant sont le développement de nouveaux produits et services, garder son marché, trouver de nouveaux clients ainsi qu’améliorer la productivité des employés. Ces défis se retrouvent d’ailleurs parmi les préoccupations exprimées par les membres du Conseil économique du Nouveau-Brunswick (CÉNB) lors de nos sondages.

La campagne électorale provinciale est maintenant terminée et nous avons remarqué que d’importants enjeux économiques ne se sont pas assez retrouvés sous le feu des projecteurs. Ni la croissance de notre économie, ni la gestion de la dette, ni les défis de nos entreprises comme la pénurie de main-d’œuvre et l’immigration de travailleurs qualifiés ne se sont retrouvés de façon proéminente dans les promesses et les discours des candidats.