logo small2x
Les soldes du « Vendredi fou » et du « Cyberlundi » ont donné le coup d’envoi à l’intense période de magasinage qui précède le temps des fêtes. Quand viendra pour vous le moment d’acheter les cadeaux pour vos êtres chers, prenez un instant pour déterminer si vous pouvez faire cet achat localement pour bénéficier à l’économie de notre province.

Le nouveau gouvernement minoritaire présentera aujourd’hui son discours du Trône dans lequel il devra équilibrer ses promesses électorales et les attentes des autres partis. La croissance de notre province nécessitera une vision à long terme assortie d’actions concrètes pour nous permettre de relever nos nombreux défis. Voici plusieurs éléments essentiels que le Conseil économique du Nouveau-Brunswick (CÉNB) et ses membres voudront voir dans ce discours qui établira les priorités de notre prochain gouvernement.

Le nouveau gouvernement minoritaire de Blaine Higgs présentera bientôt à la population du Nouveau-Brunswick son premier discours du Trône où il devra trouver un juste équilibre entre ses promesses électorales et les attentes des autres partis politiques. Le Conseil économique du Nouveau-Brunswick (CÉNB) a analysé le programme électoral du parti conservateur et nous aimerions attirer l’attention sur quelques éléments essentiels à notre avenir économique et qui nécessitent une vision et une planification à long terme.

Moncton, le 17 novembre 2018 — Le Conseil économique du Nouveau-Brunswick inc. (CÉNB) a remis le prix de l’Entreprise de l’année 2018 à Nanoptix inc. de Dieppe. Les représentants de l’entreprise, Daniel Vienneau et Michel Vienneau, ont reçu le prix lors du 35e banquet annuel du CÉNB qui s’est tenu au Delta Beauséjour, à Moncton. Le CÉNB a également profité de cette soirée pour décerner ses populaires prix Coup de cœur 2018 aux entreprises suivantes : Les Brasseurs du Petit-Sault inc. (région Nord-Ouest), Distillerie Fils du Roy inc. (région Nord-Est), le Verger Belliveau Orchard ltée (région Sud-Est) et Simply For Life (région Sud-Ouest).

Les habitants du Nouveau-Brunswick ont l’habitude de payer un peu plus chaque année pour les marchandises et les services. C’est ce qu’on appelle l’inflation et c’est un effet naturel de la croissance de l’économie.

Que ressentiriez-vous, cependant, si le coût d’un service obligatoire pour vous était presque multiplié par trois dans un délai de trois ans? Quelle serait votre réaction si le prix de votre assurance automobile triplait sur trois ans? Quelles décisions difficiles auriez-vous à prendre si le coût de l’électricité triplait?