logo small2x
La semaine dernière, la chronique du Conseil économique du Nouveau-Brunswick (CÉNB) vous a mis la puce à l’oreille au sujet de la nouvelle initiative, Virage (viragenb.ca), qui vise à réimaginer notre province après la pandémie. La COVID-19 a bouleversé nos vies et notre économie, alors comment pouvons-nous profiter de ce moment indésirable pour tracer une nouvelle voie ? Avec des partenaires, le CÉNB vous invite donc à prendre part à une vaste conversation virtuelle pour vous exprimer et amorcer des changements positifs pour nous permettre de voir grand.

Alors que nous sortons graduellement du confinement, le Conseil économique du Nouveau-Brunswick (CÉNB) se joint à neuf autres partenaires pour réimaginer la province dans un monde post-pandémique. Sous le fil conducteur de l’économie, l’initiative « Virage » propose huit conférences virtuelles avec balados en français et en anglais pour lancer une discussion comme société afin de concevoir une feuille de route durable pour notre croissance économique et sociale. Entrepreneurs, gestionnaires, organismes, citoyens et citoyennes sont tous conviés à joindre leur voix à l’initiative pour forger ensemble un nouveau chemin lors des discussions chaque mardi et jeudi à 10 h, alors visitez viragenb.ca pour vous y inscrire.

Dans les moments d’adversité, les gens se rapprochent instinctivement des membres de leur famille ou de leurs amis pour partager appui, entraide et chaleur humaine. Le printemps 2020 n’y a pas fait exception et, partout, nous avons vu des exemples de solidarité pour traverser ensemble la pandémie de COVID-19. Au niveau des affaires, bien des entrepreneurs se sont tournés vers le réseau du Conseil économique du Nouveau-Brunswick (CÉNB) pour se tenir ensemble.

La question des travailleurs étrangers temporaires a défrayé les manchettes ces derniers temps et le Conseil économique du Nouveau-Brunswick a voulu pousser la réflexion plus loin pour vous présenter quelques facettes de ce volumineux dossier. Celui-ci affecte non seulement notre économie de façon très directe, mais aussi notre sécurité alimentaire.

L’innovation survient bien souvent en réponse à un certain besoin ou bien à une nouvelle situation. Comme nous l’avons vu au courant des dernières semaines, nos entreprises ont fait preuve d’innovation pour répondre rapidement à de nouveaux besoins qui ont découlé des mesures de santé publique mises en œuvre pour contrer la crise de la COVID-19.