logo small2x

Nos Coups de cœur nous inspirent

Depuis leur création en 2017, les Prix Coups de cœur du Conseil économique du Nouveau-Brunswick (CÉNB) ont la faveur populaire et nos membres sont heureux de voter pour déterminer les entreprises gagnantes de toutes nos régions. Les entreprises du Nouveau-Brunswick sont très fières de souligner le succès de leurs collègues en affaires et de reconnaitre leur apport à notre économie. Malgré les défis sans précédent de la pandémie, nos entreprises francophones continuent de faire preuve de courage et de détermination et propulsent notre économie. Le succès d’entreprises telles que nos gagnants et gagnantes pour les régions du Sud-Ouest et du Nord-Est représente une source d’inspiration pour nos membres et nos communautés.
 

Ainsi, le Coup de cœur du Sud-Ouest a été remis à l’Association régionale de la communauté francophone de Saint-Jean qui existe depuis maintenant 36 ans. Elle contribue au mieux-être et à la qualité de vie des francophones de la grande région de Saint-Jean. Elle soutient fièrement sa communauté dans plusieurs secteurs tels que l’éducation avec ses deux centres de la petite enfance, la santé avec la seule clinique médicale entièrement francophone de la région, et la culture grâce à ses espaces communautaires et ses nombreux services. Le CÉNB félicite également les autres entreprises finalistes pour le Coup de cœur de cette région : Porter O’Brien et Gallery 78.

Le Coup de cœur du Nord-Est a été remporté par Aimie Design, une entreprise de design graphique avec un service d’impression ainsi qu’un éventail de services linguistiques professionnels. Aimie Lanteigne, propriétaire, a créé un univers pour elle et pour l’entreprise où la créativité est la première valeur, celle de laquelle découlent toutes les autres. Dans un environnement de travail en bouillonnement continu, elle a su faire émerger constamment l’innovation. Le CÉNB souligne les autres entreprises finalistes pour cette région : Kangoroo Playgrounds, Restigouche Home Care et Mind at Peace Centre Mieux-Être.

L’économiste Pierre-Marcel Desjardins fut le conférencier invité pour ces deux évènements Coups de cœur et a fait le point sur les tendances économiques au Nouveau-Brunswick. Il est préoccupé par la décroissance du nombre d’emplois dans le secteur privé. Il a aussi noté la tendance à la baisse de la productivité du Nouveau-Brunswick, comparativement aux autres provinces depuis une quinzaine d’années. Selon lui, il faudra prioriser l’investissement dans l’automatisation des entreprises, trouver des solutions pour des logements à prix abordables afin d’attirer et retenir les personnes immigrantes et accélérer l’accès à l’Internet à haute vitesse dans toutes les régions du Nouveau-Brunswick.

Cet économiste a étudié l’impact de la pandémie sur la région, comparativement à d’autres régions semblables du Nouveau-Brunswick qui font du commerce avec d’autres provinces. Ses résultats confirment bel et bien qu’il existe des liens interprovinciaux importants dans les trois régions frontalières du Nouveau-Brunswick. Dans le cas du Madawaska et du Restigouche, les entreprises néo-brunswickoises dépendent beaucoup du marché québécois. Il est facile de conclure que la fermeture des frontières pendant la pandémie fut particulièrement douloureuse pour celles-ci. Il est évident d’après ses recherches que la région du Restigouche a été la plus affectée par la fermeture des frontières.

Beaucoup de travail sera nécessaire pour relancer l’économie de façon durable au Nouveau-Brunswick. Le CÉNB et ses membres continuent de travailler d’arrache-pied pour trouver des solutions à ces problèmes complexes pour renverser les tendances inquiétantes de notre économie provinciale. Malgré tous ces défis, il ne faut surtout pas se décourager. Nous avons beaucoup de potentiel économique à développer dans notre magnifique province et nous avons beaucoup d’étoiles montantes comme nos entreprises finalistes et gagnantes des prix Coup de cœur. Célébrons leurs succès et, ensemble, nous y arriverons.


Gaëtan Thomas
Président, directeur-général
Conseil économique du N.-B.