logo small2x

Un bon coup de pouce pour l’industrie touristique

Depuis le début de la pandémie, un des secteurs de notre économie les plus durement touchés est sans contredit l’industrie touristique dont les revenus se sont écroulés du jour au lendemain. Nous voyons donc d’un très bon œil la récente annonce d’un nouveau Fonds d’aide au tourisme de 500 millions de dollars du gouvernement fédéral et nous encourageons nos entreprises à s’en prévaloir dès aujourd’hui.

 

Ce nouveau programme vise à aider le secteur du tourisme à se préparer à accueillir de nouveau les voyageurs et à repositionner le Canada comme destination de calibre mondial. Les agences fédérales comme l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (www.acoa-apeca.gc.ca) verseront ces fonds directement aux entreprises et organisations admissibles pour les aider à adapter leurs activités pour répondre aux exigences de santé publique, en plus d’investir dans des produits et services pour faciliter la croissance future.

Cette nouvelle initiative s’ajoute au programme provincial Explore NB qui, lui, s’adresse directement aux gens du Nouveau-Brunswick et de l’Atlantique. Il les incite à voyager dans notre province en offrant un remboursement de dépenses admissibles comme l’hébergement, la nourriture, les boissons, les activités et les voyages.

Après une année éprouvante, nos entreprises touristiques nécessitent de tels coups de pouce alors qu’elles entrevoient enfin une lueur d’espoir au bout du tunnel. Les avancées dans la vaccination permettent d’éliminer certaines restrictions et l’achalandage augmente peu à peu dans nos communautés qui accueillent à nouveau des touristes et visiteurs canadiens.

Cependant, nous sommes encore loin des chiffres prépandémie qui démontrent amplement la valeur de cette industrie pour notre province et notre pays. Selon Statistique Canada, les revenus estimés du tourisme s’élevaient à 104,4 milliards $ en 2019, l’industrie soutenait un emploi sur dix et contribuait à un produit intérieur brut estimé à 45,1 milliards $. Plus près de nous, l’économiste David Campbell estime que si les touristes dépensent 200 millions $ dans la province, ceci appuierait l’équivalent de 3 000 emplois à temps plein et augmenterait les revenus de taxation des gouvernements locaux et provincial de près de 100 millions $.

Nous pouvons tous nous aussi jouer un rôle essentiel dans la relance de ce secteur si important pour notre économie. Profitez de nos belles semaines de l’été pour visiter les magnifiques attractions touristiques du Nouveau-Brunswick avec ses merveilles naturelles sans pareil, sa délicieuse nourriture, ses riches expériences culturelles et l’accueil chaleureux de nos communautés. Privilégiez l’achat local autant que possible. De plus, faites-vous vacciner et encouragez vos proches à faire de même pour que nous nous retrouvions en phase verte sans restriction ! Ensemble, nous y arriverons !
 

Gaëtan Thomas
Président, directeur-général
Conseil économique du N.-B.