logo small2x

Trouvons des solutions à nos défis démographiques

De récents chiffres dévoilés par Statistiques Canada montrent que la population du Nouveau-Brunswick a seulement augmenté de 0,6 % de 2019 à 2020, comparativement à un taux de 0,9 % l’an dernier. Seules deux autres provinces canadiennes ont connu une moins bonne performance (Terre-Neuve-et-Labrador avec une décroissance de 0,3 % et la Saskatchewan avec une croissance de 0,5 %). De son côté, l’Île-du-Prince-Édouard mène le pays avec une croissance de sa population de 1,5 pour cent, ce qui démontre amplement que, peu importe notre taille, nous pouvons faire mieux.

Bien sûr, la COVID-19 a changé la donne cette année, mais nous devons quand même nous attarder à des moyens supplémentaires afin d’atteindre l’objectif ambitieux du gouvernement provincial d’attirer 10 000 nouveaux arrivants par année. Nous devons mettre en place les conditions nécessaires pour non seulement inciter les gens à venir dans notre magnifique province, mais aussi les retenir à long terme. Parmi ceux-ci, mentionnons l’accréditation efficace des qualifications professionnelles et des diplômes d’institutions reconnues. Ainsi, les gens d’autres pays pourront rapidement contribuer à notre économie en décrochant un emploi dans leur domaine au lieu d’occuper un emploi à faible revenu pour lequel ils sont surqualifiés. La question des logements représente une autre pièce essentielle du casse-tête, car plusieurs de nos communautés n’offrent que peu de logements disponibles. N’oublions pas non plus l’importance de trouver des solutions au transport en régions rurales pour encourager de nouveaux habitants à s’y établir et pour les inciter à y rester.

En plus d’augmenter le nombre de personnes immigrantes, nous devons également concentrer des efforts pour convaincre des Néo-Brunswickois exilés de revenir dans leur région natale ou encore attirer des gens d’ailleurs au pays. La qualité de vie de notre magnifique province se combine avantageusement à notre gestion efficace de la crise de la COVID-19 qui fait en sorte que nous sommes présentement l’un des endroits les plus sécuritaires au monde. La montée du télétravail représente une occasion en or à saisir pour toute la province. Donc, en plus des conditions mentionnées ci-dessus, nous nous devons également d’améliorer notre accès Internet à haute vitesse pour attirer des télétravailleurs.

Tout ceci forme les multiples facettes du vaste dossier de l’immigration et de l’augmentation de notre population et chaque pièce de ce casse-tête devra être soigneusement placée pour attirer plus de gens. Le manque de main-d’œuvre qualifiée entrave la croissance de nos entreprises et de nos communautés, alors nous devons prendre action pour les aider à relever ce défi. Ensemble, nous y arriverons !

Gaëtan Thomas
Président-directeur général 
Conseil économique du Nouveau-Brunswick inc.