logo small2x

Le mentorat pour aider nos entreprises à réussir

Le mentorat, vous connaissez ? Une des priorités du Conseil économique du Nouveau-Brunswick (CÉNB) est la création d’un environnement favorable aux affaires et le mentorat représente l’un des éléments pour y parvenir. Nous nous devons d’appuyer la prochaine génération d’entrepreneurs pour contribuer à la vitalité de nos communautés à long terme et partager son expérience comme mentor est l’un des moyens d’y arriver.

Après avoir discuté du projet d’incubateur d’entreprises d’Ekko Acadie la semaine dernière, j’aimerais donc m’attarder aujourd’hui au Programme de mentorat en entrepreneuriat Patrick Albert du CARDE, soit le Centre Assomption de recherche et développement en entrepreneuriat de l’Université de Moncton. Patrick Albert était un membre du CÉNB qui nous a quittés beaucoup trop tôt et que j’ai eu la chance de bien connaitre. Ce programme de mentorat a été nommé en sa mémoire, car Patrick était un jeune entrepreneur extraordinaire très impliqué dans sa communauté. Innovateur, débordant d’énergie et excellent communicateur, il m’a beaucoup inspiré et m’inspire encore aujourd’hui.

Le volet universitaire du programme a commencé en 2014. Grâce à celui-ci, des étudiantes et étudiants — les mentorés — sont jumelés avec une personne d’affaires d’expérience — le mentor — qui accompagne ces futurs entrepreneurs dans leurs démarches et leur prodigue des conseils. L’expérience bénéfique du mentor est ainsi transférée aux nouveaux entrepreneurs et ceci les aide à accélérer leur réussite, à prendre des risques calculés au lieu de risques trop élevés, etc. Autant les mentorés que les mentors profitent de ces échanges puisque l’apprentissage s’effectue des deux côtés.

Depuis l’an passé, le volet PME du programme s'adresse aux entrepreneurs du Nouveau-Brunswick qui peuvent maintenant avoir un accès privilégié aux entrepreneurs chevronnés que l'on retrouve ici même dans la communauté d'affaires francophone de la province.

Les programmes de mentorat comme celui du CARDE forment le genre de solutions accélératrices dont nous avons besoin pour assurer le succès de nos PME. En plus de la création de nouvelles entreprises, les gens d’affaires de demain peuvent également prendre la relève d’entreprises déjà établies dont les propriétaires approchent l’âge de la retraite. Le CÉNB croit fermement dans l’apport essentiel de ce programme de mentorat et nous sommes donc des partenaires de longue date du CARDE (www.umoncton.ca/carde).

Comme nous le voyons pendant cette pandémie, nous devons travailler ensemble pour assurer notre avenir et, plus que jamais, nous appuyer les uns les autres pour traverser cette tempête. Nos concurrents ne se retrouvent plus dans le village voisin, mais bien dans les pays voisins avec la mondialisation. J’invite donc nos gens d’affaires à devenir eux aussi des mentors pour donner un coup de pouce aux entrepreneurs de demain grâce au partage d’expérience, de connaissances et de sagesse. À leur tour, nos jeunes entrepreneurs créeront de la richesse pour notre société avec des emplois et des retombées économiques qui permettront, en fin de compte, de maintenir nos programmes sociaux.

Ensemble, nous y arriverons !

Gaëtan Thomas
Président-directeur général 
Conseil économique du Nouveau-Brunswick inc.