logo small2x

Impact du Covid-19 : Des actions concrètes sont nécessaires pour appuyer immédiatement le secteur privé

Moncton, le 17 mars 2020 – Le Conseil économique du Nouveau-Brunswick inc. exhorte les gouvernements provincial et fédéral à mettre sur pied immédiatement des actions concrètes et proactives pour appuyer immédiatement le secteur privé et mitiger l’impact du COVID-19 sur leurs activités économiques. Déjà, nos entreprises connaissent un ralentissement de leurs activités et les retombées s’accentueront au cours des prochaines semaines avec de possibles pertes d’emploi et de revenus dans tous les secteurs de notre économie.

Citation de la présidente du CÉNB, Marie Chamberland 
: « Les nouvelles mesures de sécurité publique sont cruciales pour la santé de notre population, mais déjà nos entreprises en ressentent les contrecoups avec un ralentissement de leurs activités. Plus que jamais, nos entreprises nécessitent l’appui de leur gouvernement, tant au niveau fédéral que provincial. N’oublions pas que nos entreprises sont au cœur de l’économie de toutes nos communautés par le biais de leur création d’emploi et de leurs retombées. L’heure est à la collaboration pour la mise en œuvre d’actions concrètes pour atténuer l’impact à court et à long terme de ce ralentissement et ainsi stabiliser notre économie et assurer la pérennité de nos entreprises. »

Un sondage préliminaire dévoilé ce matin par la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante révèle qu’une PME canadienne sur deux voit ses ventes chuter après la mise en œuvre des mesures préventives pour le COVID-19. Plus inquiétant encore, 25 % des PME canadiennes auraient affirmé ne pas être en mesure de survivre plus d’un mois à une forte baisse de leurs revenus.

Le CÉNB demande donc nos gouvernements à annoncer immédiatement des mesures précises pour aider nos entreprises à traverser cette période difficile. Voici déjà quelques solutions proposées par le milieu des affaires :
  • Allègements fiscaux temporaires (impôts sur le revenu, TVH, taxes provinciales et municipales, etc.), par exemple en repoussant les échéances habituelles sans pénalité
  • Report des échéances de paiements d’hypothèque et autres prêts pour alléger les fonds de roulement afin de permettre de consacrer les fonds de trésorerie aux activités vitales
  • Assouplissement des conditions d’octroi des lignes de crédits pour permettre aux entreprises de respecter leurs obligations contractuelles avec leurs fournisseurs ou sous-traitants
  • Déférer voire même annuler les augmentations prévues de certains frais liés à l’opération d’une entreprise
Conclusion du Président-directeur général du CÉNB, Thomas Raffy : « Nous savons que le gouvernement fédéral a annoncé un financement supplémentaire de 10 milliards $ pour aider les entreprises à contrer l’impact de la pandémie, mais nous attendons toujours de connaître de quelles façons ceci se traduira sur le terrain. Nos gens d’affaires se préoccupent non seulement pour la santé de leurs employés et de leurs familles, mais aussi pour l’avenir et parfois même la survie de leur entreprise au cours des prochains mois. Face à cela, nous encourageons donc fortement tous les Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises d’appuyer leurs entreprises locales par leurs décisions d’achat, tout en respectant les consignes de sécurité publique. »

À propos du CÉNB
Le Conseil économique du Nouveau-Brunswick est un réseau provincial d’entreprises et d’entrepreneurs et qui a pour vision de propulser l’économie de la province en valorisant la francophonie économique pour le Nouveau-Brunswick. 
- 30 -

Renseignements et entrevues :
Thomas Raffy, président-directeur général 
Conseil économique du Nouveau-Brunswick inc.
Téléphone : (506) 857-3143
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
Twitter : @cenb1979