logo small2x

Le CÉNB sonde les chefs de parti sur des questions d’intérêt économique

Moncton, le 17 septembre 2018 – À l’occasion de la campagne électorale provinciale 2018, le Conseil économique du Nouveau-Brunswick inc. (CÉNB) a posé cinq questions spécifiques aux chefs de tous les partis provinciaux qui souhaitent former notre prochain gouvernement. Ces questions sont issues d’un sondage auprès des membres de l’organisme et elles reflètent les préoccupations de la communauté d’affaires francophone au sujet de leurs entreprises, de leur communauté ainsi que l’économie du Nouveau-Brunswick et son avenir.

Citation de la présidente du CÉNB, Marie Chamberland : « Les réponses offertes par les chefs de partis sont des plus pertinentes pour notre avenir économique, car les décisions du prochain gouvernement élu affecteront notre croissance et notre compétitivité. En plus d’être créatrices de richesse, nos entreprises sont le moteur économique de la province. De ce fait, les candidats politiques doivent faire du secteur privé une priorité dans leurs plateformes électorales et présenter leurs plans pour notre économie. Leurs réponses à nos questions aideront non seulement les gens d’affaires, mais aussi la population en général à choisir les candidats ou candidates qui représenteront le mieux leurs intérêts économiques. »

Voici les questions que les gens d’affaires francophones de la province ont posées aux chefs de tous les partis politiques qui se présentent aux urnes le 24 septembre prochain :

1. Quelle est votre position sur le bilinguisme économique au Nouveau-Brunswick?
2. Quel est votre plan pour réduire et mettre fin au déficit structurel, et pour la gestion de la dette provinciale?
3. Comment envisagez-vous mettre en place une taxation compétitive pour soutenir nos entreprises?
4. Étant donné l’état actuel des négociations de l’ALÉNA, quel est votre plan en matière de diversification des marchés internationaux pour aider nos entreprises?
5. Quelle est votre vision quant au développement de nos ressources naturelles, particulièrement l’énergie renouvelable?

Le CÉNB a reçu des réponses du Parti progressiste-conservateur, du Parti libéral et du Parti vert, mais nous n’avons pas reçu de réponses de la part du Nouveau Parti démocratique du Nouveau-Brunswick, ni de l’Alliance des gens du Nouveau-Brunswick.

Les versions intégrales des réponses reçues peuvent être consultées aux liens suivants :

• Réponses du Parti progressiste-conservateur
• Réponses du Parti Libéral
• Réponses du Parti vert

Des résumés des réponses des partis à chacune des questions seront aussi présentés sous forme de capsules vidéo diffusées sur les médias sociaux du CÉNB pendant les prochains jours.

Citation du Président-directeur général du CÉNB, Thomas Raffy : « Ce coup de sonde très précis permet de voir comment les partis politiques en lice proposent de relever certains défis d’envergure que devront relever notre province et nos entreprises au courant des prochaines années. Que ce soit la question du bilinguisme économique, du fardeau du déficit structurel et de la dette, la taxation, la diversification des marchés ou encore le développement de nos ressources naturelles, nous avons besoin de visions et de planifications à long terme qui dépassent les promesses électorales visant à se faire élire. »

À propos du CÉNB

Fondé en 1979, le Conseil économique du Nouveau-Brunswick inc. (CÉNB) est aujourd’hui le plus grand réseau d’affaires francophone des provinces atlantiques. Il représente les entreprises francophones de tous les secteurs économiques de la province du Nouveau-Brunswick. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté d’affaires francophone pour assurer son développement et sa compétitivité et par ce fait, contribuer au développement économique de la province.

— 30 —

Renseignements et entrevues
Thomas Raffy, président-directeur général
Conseil économique du Nouveau-Brunswick inc.
Téléphone : (506) 857-3143
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Twitter : @cenb1979