Les candidats aux élections provinciales doivent faire le choix de gérer la croissance au Nouveau-Brunswick


Les candidats aux élections provinciales doivent faire le choix de gérer la croissance au Nouveau-Brunswick
Le 19 mars 2018
Les candidats aux élections provinciales doivent faire le choix de gérer la croissance au Nouveau-Brunswick

Le milieu des affaires du Nouveau-Brunswick s’attend à voir dans les plateformes électorales des engagements à miser sur la croissance des axes prioritaires de l’économie provinciale

 

Moncton (N.-B.), le 19 mars 2018 – Une alliance de six associations de gens d’affaires représentant plus de 4 000 entreprises du Nouveau-Brunswick présente aujourd’hui sa plateforme pré-électorale intitulée Nous choisissons la croissance. Elle demande à chacun des partis politiques provinciaux de s’engager, dans leurs plateformes électorales, à prendre des mesures concrètes afin d’appuyer cinq axes prioritaires de croissance.
 
Le groupe estime en effet que le Nouveau-Brunswick est à la croisée des chemins : soit on gère la croissance, soit on gère le déclin. Les six associations ont convenu à l’unanimité que la gestion de la croissance est leur priorité absolue : la croissance des emplois, de la population, des recettes publiques, et la croissance pour assurer la prospérité du Nouveau-Brunswick. Le groupe demande instamment aux dirigeants des partis de traiter de chacun des cinq axes prioritaires dans leurs plateformes électorales de 2018.
 
Cette alliance présente aujourd’hui son plan directeur axé sur la croissance économique afin d’aider à orienter le dialogue menant à l’élection provinciale de cette année. Le gouvernement devra prendre un engagement ferme à l’égard des cinq axes prioritaires proposés; ce n’est que de cette façon que la province pourra réaliser tout son potentiel. Les axes en question sont les suivants : une économie tournée vers le secteur privé, l’exploitation durable des ressources, la préparation des entreprises à exporter, le perfectionnement de la main-d’œuvre et la gestion budgétaire responsable.
 
« Dans notre esprit, le choix à faire est simple. Nous nous attendrons à ce que le prochain premier ministre de la province exerce le bon choix, entre gérer notre croissance et gérer notre déclin, dans l’intérêt de tous les Néo-Brunswickois. Et je peux vous confirmer maintenant que le milieu des affaires a choisi de gérer la croissance », explique M. Thomas Raffy, PDG du Conseil économique du Nouveau-Brunswick. « L’économie de la province accuse du retard, et la situation perdurera si nous ne prenons pas de mesures pour renverser la vapeur. Il est temps de prendre des décisions qui vont au-delà du cycle électoral et de faire des choix qui stimulent la croissance, car le statu quo n’est plus acceptable dans la conjoncture actuelle. »
 
Les divers organismes se sont concertés à l’été 2017 afin de trouver des solutions au déclin de l’économie. Ils sont tous d’avis que le gouvernement n’a pas pour rôle de créer des emplois, mais plutôt d’instaurer un climat propice aux investissements commerciaux dans la province et d’encourager les entreprises existantes à investir et à évoluer ici, dans la province. Mme Adrienne O’Pray, PDG du Conseil d’entreprises du Nouveau-Brunswick, ajoute : « Nous invitons les chefs des partis à nous rencontrer et à tenir compte de nos recommandations. Il y a des besoins urgents à combler pour soutenir l’économie, comme la situation démographique, l’emploi et la création d’un climat concurrentiel sur le plan des prix pour favoriser la croissance des entreprises. En tant que chefs de file du milieu des affaires et porteurs de solutions, nous nous sommes demandé quelles mesures amélioreraient le rendement du Nouveau-Brunswick dans ces domaines. Nous avons convenu que le prochain gouvernement doit se concentrer sur l’appui de notre secteur privé, de nos ressources naturelles, de notre capacité d’exportation, de notre population active et de l’assainissement de nos finances; s’il se prononce en faveur de la croissance du Nouveau-Brunswick, ces axes prioritaires nous aideront à croître et à inverser le déclin. »
 
Les organismes de gens d’affaires suivants, à savoir la Chambre de commerce de l’Atlantique, le Conseil économique du Nouveau-Brunswick, le Conseil d’entreprises du Nouveau-Brunswick, la Fredericton Chamber of Commerce, la Chambre de commerce du Grand Moncton et la Saint John Region Chamber of Commerce, qui s’emploient au quotidien à soutenir l’économie du Nouveau-Brunswick, appuient tous les cinq axes jugés prioritaires pour l’économie de la province.
 
- 30 -
 
Renseignements :
 
Sheri Somerville, sheri@atlanticchamber.ca
Chambre de commerce de l’Atlantique
Voix forte, crédible et unie qui influe sur le milieu où évoluent les entreprises du Canada atlantique, la Chambre de commerce de l’Atlantique (CCA) représente plus de 16 000 entreprises par l’intermédiaire de son réseau de 93 chambres de commerce dans les quatre provinces de l’Atlantique. La CCA agit comme pôle d’influence, d’éducation et de défense des intérêts à l’égard des enjeux liés aux politiques, de manière à soutenir les entreprises, à assurer à ses membres des services et des occasions de grande valeur, ainsi qu’à appuyer et à promouvoir des mesures qui contribuent à la croissance économique durable de la région.
 
 
Thomas Raffy, thomas@cenb.com
Conseil économique du Nouveau-Brunswick
Fondé en 1979, le Conseil économique du Nouveau-Brunswick inc. (CÉNB) est maintenant le plus vaste réseau d’entreprises francophones des provinces de l’Atlantique. Il représente des entreprises francophones dans tous les secteurs de l’économie de la province. Il a pour mission de défendre les intérêts de la communauté d’affaires francophone afin d’assurer son développement et sa compétitivité et du coup, de contribuer au développement économique de la province.
 
 
Krista Ross, kristar@frederictonchamber.ca
Fredericton Chamber of Commerce
Organisme agréé à l’échelle nationale, la Fredericton Chamber of Commerce est une association dynamique d’entreprises regroupant près de 1 000 membres. Elle voit à l’élaboration de politiques et à la défense des intérêts dans des domaines qui influent sur la compétitivité de ses membres et du milieu des affaires canadien en général. La vision de la chambre de commerce est : Une collectivité plus forte grâce à la prospérité commerciale (Stronger Community Through Business Prosperity).
 
 
John Wishart, jwishart@gmcc.nb.ca
Chambre de commerce du Grand Moncton
La Chambre de commerce du Grand Moncton constitue la voix indépendante du milieu des affaires du Grand Moncton depuis 127 ans. Elle se compose de plus de 750 entreprises qui représentent 30 000 employés à Moncton, Dieppe et Riverview, ainsi que dans la région environnante.  
 
 
Adrienne O’Pray, adrienne.opray@nbbc-cenb.ca
Conseil d'entreprises du Nouveau-Brunswick
Le Conseil d'entreprises du Nouveau-Brunswick est un groupe non partisan de dirigeants d’entreprises qui ont un intérêt personnel profond dans la province et son avenir et qui ont démontré leur engagement à l’égard de la croissance économique et du développement communautaire du Nouveau-Brunswick. Le Conseil préconise un environnement concurrentiel et une culture de croissance des entreprises; il s'efforce d’aider le gouvernement à façonner ses politiques et à assurer la prospérité économique pour tous les Néo-Brunswickois.  
 
 
Dylan Folkins, dfolkins@thechambersj.com
Saint John Region Chamber of Commerce
La Saint John Region Chamber of Commerce est une association d’entreprises agréée à l’échelle nationale qui s’emploie à promouvoir un climat économique propice à la croissance, à la prospérité et à l’amélioration de la qualité de vie dans la collectivité. Regroupant près de 700 entreprises qui représentent les intérêts d’environ 35 000 personnes, la chambre de commerce est un défenseur dynamique et le principal porte-parole du milieu des affaires du Grand Saint John. Elle offre divers programmes, services et activités, ainsi que des occasions de réseautage dans le but d'accroître les perspectives commerciales de ses membres et le climat général des affaires de la région.
 


[Retour au début de la page]

Nos bâtisseurs


Slideshow
Slideshow
Slideshow