Budget provincial 2017-2018 - Ce que le CÉNB souhaite voir dans le budget


Budget provincial 2017-2018 - Ce que le CÉNB souhaite voir dans le budget
Le 6 février 2017
Moncton, N.-B., le 6 février 2017 - Le Conseil économique du Nouveau-Brunswick inc. (CÉNB) souhaite voir les trois éléments suivants dans le budget 2017-2018 qui sera déposé le 7 février.  
 
De la stabilité et de la prévisibilité - Nous ne souhaitons pas voir des augmentations rapides et démesurées des coûts généraux d'exploitation de nos entreprises.  Elles doivent être consultées sur toute montée du salaire minimum, de taxe, de frais, de permis et connaître bien à l’avance toute augmentation.
 
Une vision à long terme et de la planification - Bien identifier les priorités à court, moyen et long terme pour que les dépenses de nos programmes et services soient plus soutenables.  Avoir une vision et planifier à moyen et long terme les finances de la province.  Cette planification est essentielle à la prise de décisions stratégiques en matière de programmes, services, crédits d’impôt pouvant être offerts aux Néo-Brunswickois et aux entreprises.  
 
Plans gouvernementaux: Nouveaux investissements ou nouvelles dépenses - Nous devons savoir d’où proviennent les fonds, quels sont les objectifs réels et surtout les modes d’évaluation de ces objectifs.  Nous devons aussi savoir si la province a la capacité de les financer.  
 
- 30 - 
 
Pour consulter les commentaires relatifs au budget, cliquer : 
Le succès de nos entreprises passe par la stabilité et la prévisibilité
 
Renseignements : 
Chantal N.-Losier, analyste des politiques et responsable des communications 
Conseil économique du Nouveau-Brunswick inc. 
Ligne directe : (506) 869-9923  - courriel : chantal@cenb.com 

 



[Retour au début de la page]

Nos bâtisseurs


Slideshow
Slideshow
Slideshow