Le succès de nos entreprises passe par la stabilité et la prévisibilité - Budget provincial 2017-2018


Le succès de nos entreprises passe par la stabilité et la prévisibilité - Budget provincial 2017-2018
Le 23 janvier 2017
Durant les prochains jours, le Conseil économique du Nouveau-Brunswick inc. (CÉNB) publiera trois commentaires qui auront trait au prochain budget provincial.  Chaque commentaire répondra à l’une des trois questions qui ont été posées lors des consultations prébudgétaires en novembre et décembre 2016.  
 
Le commentaire d’aujourd’hui répondra à la question : Faudrait-il accélérer, ralentir ou maintenir le plan actuel visant à rétablir l’équilibre budgétaire d’ici 2020-2021?  Si le délai prévu dans le plan était modifié, quelles modifications y seraient apportées et pourquoi faudrait-il les apporter?
 
En 2015, le gouvernement a procédé à une révision stratégique de ses programmes qui avait pour but d’aller au-delà des exercices financiers ponctuels.  Depuis plus d’un an, le gouvernement s’est penché sérieusement sur la structure même de ses dépenses internes, ainsi que sur un plan qui prévoit de rétablir de manière durable l’équilibre budgétaire; de prime abord, nous sommes d’avis qu’il faut maintenir ce plan. 
 
Cependant, lors de la session de consultation prébudgétaire du 5 décembre à Moncton, nous avons pu entendre la ministre des Finances mentionner à plusieurs reprises que la priorité du gouvernement est de gérer et de réduire le déficit de la province.  Bien que le gouvernement doive faire preuve de  rigueur dans la gestion du déficit, nous sommes d’avis qu’il est impératif qu’il aligne les dépenses avec ses priorités, car l’atteinte de l’équilibre budgétaire d’ici 2020-2021 n’est pas une fin en soi.   Est-ce que des choix plus rigoureux et responsables s’imposent? Nous pensons que oui.   
 
À titre d’exemple, les dépenses en santé vont continuer de croître compte tenu de la population vieillissante.  Pouvons-nous accroître nos recettes pour soutenir ces dépenses?   Dans l’éventualité où ce n’est pas le cas, il faut repositionner les priorités et travailler à la façon dont la fonction publique dépense.  Par conséquent, le rôle du gouvernement est de bien identifier les priorités à court, moyen et long terme pour que les dépenses de nos programmes et services soient plus soutenables.  Pareil constat nous amène à l’aspect d’avoir une vision et de planifier à moyen et long terme les finances de la province. Cette planification est essentielle à la prise de décisions stratégiques en matière de programmes, services, crédits d’impôt pouvant être offerts aux Néo-Brunswickois et aux entreprises.  
 
Le CÉNB est un réseau de près de 1 000 membres.  Les entreprises que nous représentons basent leur décision d’affaires et leurs choix sur la prévisibilité.  Elles doivent connaître bien à l’avance toute augmentation du salaire minimum, de taxe, de frais, de permis ainsi que les programmes et les services qui leur seront offerts. Dans l’hypothèse où la province accroîtrait ses recettes en augmentant rapidement et de façon démesurée les coûts généraux d'exploitation de nos entreprises, ces dernières auront de la difficulté à réussir.  Pour certains secteurs, il est plus difficile d’absorber des hausses rapides et considérables de leurs coûts, ce qui, à long terme, peut mettre en péril leur viabilité.  
 
Pour la prospérité de nos entreprises, le gouvernement doit planifier au-delà des mandats politiques et communiquer rapidement ses intentions.  La stabilité et la prévisibilité des coûts et des taxes sont essentielles puisqu’elles guident les choix des entreprises en matière d’agrandissement, d’investissement, d’embauche, d’expansion et de lieu d’installation.  Pour prospérer et demeurer compétitives au Nouveau-Brunswick, nos entreprises ont besoin d’un climat d’affaires stable et prévisible.      
 
Marie Chamberland, présidente par intérim du Conseil économique du Nouveau-Brunswick inc. (CÉNB)   
 
Renseignements : 
Chantal N.-Losier, analyste des politiques et responsable des communications
Conseil économique du Nouveau-Brunswick inc. (CÉNB) 
(506) 869-9923   chantal@cenb.com   @cenb1979 
 


[Retour au début de la page]

Nos bâtisseurs


Slideshow
Slideshow
Slideshow